« Fantaisies quantiques » un récit de Catherine d’Outremont et Marina Solvay…

Nous avons souhaité attirer l’attention de nos lecteurs/lectrices et auditeurs/auditrices sur les nouvelles publications en Belgique francophone. En cette période difficile que traversent l’édition, la diffusion et la distribution des livres et devant l’impossibilité de les recenser tous ou d’en interviewer tous les auteurs, nous mettons à disposition ce « blog » pour en faire une vitrine supplémentaire offerte aux livres.  

Nous poursuivons cette série avec un récit publié le 12 juin dernier aux Editions Saint-Simon et signé de Catherine d’Oultremont et Marina Solvay: « Fantaisies Quantiques ».

Jean Jauniaux, le 16 juins 2020 

Sur le site de l’éditeur:

Tissé dans la trame de l’histoire du XXème siècle, ce récit retrace la grande épopée de la Science moderne grâce à la naissance de la mécanique quantique dans le berceau des Conseils Solvay. Les rencontres, à Bruxelles, entre les plus éminents scientifiques, ont permis de sortir la physique d’une impasse. Les recherches pointues de Marina Solvay associées à l’écriture fluide de Catherine d’Oultremont relatent ici bien plus que des controverses et des discussions, elles racontent les amours, les amitiés, les bonheurs et les souffrances des hommes et des femmes qui ont inventé une nouvelle Physique et une nouvelle Chimie. Grâce à son mécénat, Ernest Solvay, capitaine d’industrie belge passionné de physique et actif dans la chimie, a permis de démêler l’écheveau dans lequel s’engluait la physique à l’aube du XXe siècle. Les Conseils scientifiques Solvay, qui se tiennent encore aujourd’hui à Bruxelles, ont eu une importance considérable dans l’avancement de la science. Ses représentants les plus éminents y ont participé, trouvant là l’occasion de confronter leurs idées, de les ajuster, d’en débattre, bref, de se connaître. Des amitiés se sont nouées et des controverses y sont nées. Les Conseils Solvay ont vu l’émergence de la mécanique quantique et c’est lors de ces réunions que s’est bâtie la conception d’un univers en expansion, qui a mené à la théorie du Big Bang.

Les autrices:

Catherine d’Oultremont, née en 1955, passe son enfance et sa jeunesse en Catalogne avant de s’établir en Belgique. De formation artistique, elle apporte sa contribution à des revues traditionnelles et philosophiques et a écrit plusieurs romans, dont Le Prince de la Concorde et Sèves (éd. Le Cri). 

Marina Solvay est l’arrière-arrière-petite-fille du grand industriel et fondateur de l’empire Solvay. Elle se consacre depuis de nombreuses années au monde de la musique et des sciences. Depuis 8 ans, elle accompagne les activités des Instituts de Physique et de Chimie Solvay, notamment en revalorisant leur patrimoine scientifique et historique, répertoriant leurs archives, réalisant des interviews de savants et de prix Nobel célèbres, afin de les faire connaître au grand public

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.